Men In Black III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Men In Black III

Message  Bloody Dream le Ven 4 Jan - 15:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort."

Synopsis :

En quinze ans de carrière chez les Men in Black, l’agent J a vu beaucoup de phénomènes inexplicables… Mais rien, pas même le plus étrange des aliens, ne le laisse aussi perplexe que son partenaire, le sarcastique K.
Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il va alors découvrir qu’il existe certains secrets de l’univers que K ne lui a jamais révélés. Il est cette fois obligé de faire équipe avec l’agent K, plus jeune, pour sauver la vie de son partenaire, l’agence, et l’avenir même de l’humanité…


Had Been :

Une grande déception pour ce troisième épisode d'une saga dont je n'avais plus trop de souvenir (ça va jusqu'au point où je suis même pas sur d'avoir vu le 2). Le gros, gros problème du film est son scénario. Non pas seulement du fait qu'il soit prévisible 50 km à l'avance dès qu'on nous dit 1969 ou que le film essaye d'instaurer des pointes de suspens mais à cause du voyage dans le temps. Il y a un thème que j'adore avec la vie, la mort et les aliens (teaaaaaasing) c'est le time travalling. Mais c'est aussi l'un des sujets à la mode le plus casse gueule. Juste parce que chacun s'en fait sa propre version et que je n'aime pas celle de MIB3. Une sorte de truc super fun où pas tout le monde est affecté, où nos actes n'ont une influences que si c'est le but et où ça sert surtout à faire des blagues anachroniques vues et revues et encore on a évité le "vous aurez un président noir les mecs !".

Ce serait pourtant bien dans le ton du film qui réserve de bons moments d'humour mais reste ultra conventionnel de ce côté là aussi, même quand Will Smith tente des blagues sur le racisme et sa couleur de peau. Will Smith c'est LA grosse déception. Le mec que j'ai appris à adorer dans I am a legend et Poursuit of hapiness pour ne citer que et qui est réduit à faire des scènes pseudo dramatiques ou comme dit avant de l'humour qui parfois fait choux blanc.
Au final il ne reste plus grand chose, beaucoup d'incohérences (alors que pourtant Ridley Scott n'était pas à la réalisation) et juste une réplique culte. Sans que je sache vraiment si elle a été mise là exprès ou non pour les geeks français.

Tu ne le sais pas encore, mais ce film est mauvais.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On m'a toujours dit que le feu est humide..
avatar
Bloody Dream


Messages : 225
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 18
Localisation : Loiin De Toii ..

http://ota-kunco.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum